La Nouvelle-Écosse exige que les DCM se soient inscrits et aient réuissi l'examen d'aptitude du Conseil médical du Canada, partie 1 (EACMC 1) d'ici le 1er juillet 2024, dois-je fournir une preuve ?

Pour obtenir un permis de formation postdoctorale en Nouvelle-Écosse après la clôture du jumelage R-1 de 2024, les diplômés canadiens en médecine (DCM) doivent, en toute bonne foi, être inscrits et doivent subir l’examen d’aptitude du Conseil médical du Canada, partie I (EACMC, partie I) d’ici le 1er juillet 2024.

Les personnes qui ne réussissent pas l’examen sont soumises à la décision des autorités réglementaires concernant les permis d’exercice.

Aucune preuve que l’examen aura lieu n’est requise dans le cadre de votre candidature CaRMS en ligne.

Cet article vous a-t-il été utile?
Utilisateurs qui ont trouvé cela utile : 0 sur 0

Commentaires

Cet article n'accepte pas de commentaires.