Qu’est-ce que la vérification du statut de citoyenneté/légal ?

Chaque année, tous les candidats qui participent à un jumelage de CaRMS doivent fournir une preuve de leur statut actuel de citoyenneté ou de résident permanent. À compter du cycle du jumelage R-1 de 2021, CaRMS s’associe avec des organisations tierces pour automatiser la vérification du statut de  citoyenneté/ légal, qui est habituellement accompli par les bureaux des études médicales postdoctorales.

Par conséquent, si les documents de statut de citoyenneté/ légal d’un candidat ont déjà été vérifiés par une des organisations suivantes pour le jumelage R-1 actuel, le candidat n’est pas obligé d’assigner un document de preuve de citoyenneté/résidence permanente (comme indiqué dans la capture d’écran ci-dessous).

  • Conseil médical du Canada (CMC)
  • Programme d’évaluation clinique de la Colombie-Britannique (BC-CAP)
  • Bureau de coopération interuniversitaire (BCI)
  • Programme des diplômés internationaux en médecine de l’Alberta (AIMG)

Une fois qu’une organisation tierce ou un bureau de FMPD a indiqué qu’ils ont vérifié votre statut de citoyenneté/légal, vous ne pourrez plus assigner des documents de preuve de citoyenneté/résidence permanente aux programmes. L’onglet d’assignation pour votre document de citoyenneté dans vos candidatures indiquera « Complété » avec un crochet vert.

De plus, si votre statut de citoyenneté/ légal est vérifié par une organisation tierce ou par un bureau de FMPD lors du premier tour d’un cycle de jumelage et que vous n’êtes pas jumelé, on ne s’attendra pas à ce que vous assigniez une preuve de citoyenneté/résidence permanente aux programmes lors du deuxième tour du même cycle de jumelage.

Capture d'écran de l'onglet d'assignation de document lorsque le statut de citoyenneté/ légal a été vérifié :

citizenship-legal_status_doc_assignment_tab_verified_FR.jpg

Pour plus de renseignements :

Cet article vous a-t-il été utile?
Utilisateurs qui ont trouvé cela utile : 7 sur 15

Commentaires

Cet article n'accepte pas de commentaires.